Header Mobimo Header Mobimo Header Mobimo
«Nachhaltigkeit wird bei
    uns gross geschrieben.»

Directives de placement

Les directives de placement de Mobimo Holding AG définissent les principes et critères que les sociétés du groupe doivent respecter lorsqu’elles effectuent des placements.

1. Adaptation et respect des directives

Le Conseil d’administration vérifie chaque année les directives de placement dans le cadre de sa réunion consacrée à la stratégie et peut aussi les ajuster à court terme en fonction de l’évolution des marchés. Les modifications sont communiquées conformément aux directives de publication de la SIX Swiss Exchange. Pour chaque décision de placement, le respect des directives est vérifié par la commission immobilière ou le Conseil d’administration.

2. Placements immobiliers

Des immeubles de placement et en développement situés en Suisse peuvent être acquis en tant que placements immobiliers. La forme de propriété visée est la propriété individuelle. Les autres formes de propriété et les placements sous forme de droit de superficie ne sont pas recherchés en premier lieu, mais peuvent être autorisés à titre exceptionnel par le Conseil d’administration. Les principes définis dans la stratégie s’appliquent aux activités dans les diverses régions.

2.1. Immeubles de placement

  • Les immeubles de placement comprennent des immeubles d’habitation, commerciaux et destinés à l’artisanat avec un horizon de placement à long terme, acquis en vue de dégager une performance attrayante, ou édifiés par nos soins. 
  • Les immeubles commerciaux et artisanaux sont des objets dans lesquels les surfaces consacrées aux bureaux et à l’artisanat représentent plus de 50% du total de l’affectation. 
  • Les immeubles d’habitation sont des objets dans lesquels la part consacrée au logement est supérieure à 50% de l’affectation totale.

2.2. Immeubles en développement

Les immeubles en développement sont

  • des terrains constructibles acquis en vue d’y construire des immeubles ou des PPE destinés à être vendus à des tiers ou afin d’y réaliser des immeubles de placement pour notre propre portefeuille; 
  • des immeubles caractérisés par un taux de vacance élevé et/ou des défauts de construction et/ou ne répondant pas à la demande actuelle et acquis dans le but de les développer; 
  • des immeubles du portefeuille de placement connaissant un taux de vacance durablement supérieur à 10% et qui ne peut être amélioré durablement que grâce à des mesures d’aménagement.

2.3. Autres principes

Les critères pour les décisions d’investissement sont les suivants:

  • qualité et perspectives de développement économique du site;  
  • raccordement aux voies de communication et aux transports publics; 
  • attrait du site; 
  • concept architectural, normes d’équipement et d’aménagement ainsi que facilité d’exploitation;
  • potentiel de location et d’absorption par le marché ainsi que solvabilité et structure des locataires, 
  • rendement conforme à la stratégie;
  • potentiel de plus-value et de hausse des revenus.

Dans le cadre de la sélection des objets de placement, nous entendons diversifier l’affectation des surfaces en vue générer des rendements attrayants, stables et durables du portefeuille de placement et ce, en les répartissant de la manière suivante:

  • environ 30% pour le logement; 
  • environ 30% pour les locaux commerciaux (prestations de services);
  • environ 30% pour l’artisanat et le commerce de détail.

Les investissements dans les objets de placement sont en général effectués dans des immeubles d’une valeur de marché (selon les IFRS) d’au moins 10 millions de CHF. Pour les investissements dans les immeubles en développement, nous visons une valeur de marché d’au moins 10 millions de CHF après réalisation.

En ce qui concerne le développement d’immeubles pour des tiers, il n’est procédé à des investissements que si un revenu des prestations de services et un rendement attrayant peuvent être dégagés.

En plus de la rentabilité, tous les projets sont examinés sous l’aspect du développement durable et une certification telle que MINERGIE, Société à 2000 watts, LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) ou DGNB (Deutsche Gesellschaft für nachhaltiges Bauen) est ambitionnée.

3. Financement

Mobimo peut emprunter des fonds étrangers à court et long terme à concurrence de 60% de la valeur globale des actifs. A cet égard, les principes suivants doivent être respectés dans une optique consolidée lors de la levée de capitaux:

  • les fonds propres consolidés doivent représenter au moins 40% du total du bilan;
  • un taux de couverture des intérêts (EBITDA par rapport aux charges financières nettes) de 2,0 ne doit pas être dépassé;
  • un taux d’endettement net (ou net gearing, soit le rapport entre l’endettement net et les fonds propres) inférieur à 150% doit être respecté.

Pour couvrir le risque de taux d’intérêt, il est permis de recourir à des instruments financiers dérivés, en particulier des contrats de swap et de forward. Ces instruments financiers doivent toutefois être utilisés uniquement à des fins de couverture.

(à compter du 1 avril 2013)

pdf Directives de placement

webcontact-mobimo@itds.ch