Rapport de Corporate Governance



Assemblée générale

Aperçu des invitations et des rapports des assemblées générales.

Vote en ligne

Vous pouvez commander en ligne la carte d’admission pour l’Assemblée générale de Mobimo, sur la plateforme Internet Sherpany. Vous pouvez également donner une procuration à un autre actionnaire pouvant voter ou à un représentant indépendant et donner des instructions à ce dernier ou commander le rapport annuel. Si vous décidez de vous inscrire sur Sherpany, vous recevrez l’invitation à l’Assemblée générale par courrier électronique à l’adresse e-mail renseignée.
S’inscrire dès maintenant sur Sherpany et voter en ligne
Disponible sur les smartphones Apple et Android.

download-on-the-app-store (1)


en_badge_web_generic (1)



Statuts

Les statuts représentent l’acte de constitution de la société. Ils sont approuvés par l’Assemblée générale. Les statuts actuels de Mobimo Holding AG à télécharger.



Obligation d’annoncer les transactions

En tant qu’entreprise cotée en bourse, Mobimo est dans l’obligation d’annoncer les transactions du management à la SIX Swiss Exchange.

Les participations importantes doivent être déclarées à la société concernée et à l’Instance de publication de la SIX Swiss Exchange.


Conseil d’administration




Direction





Organe de révision

Conformément aux dispositions de la loi sur la surveillance de la révision, l’Assemblée générale élit une entreprise de révision supervisée par l’État en qualité d’organe de révision. L’indépendance de l’organe de révision est définie à l’art. 728 du CO, leurs tâches étant régies par l’art. 728 et suivants du CO. L’Assemblée générale a élu Ernst & Young AG comme organe de révision pour Mobimo Holding AG le 30 mars 2021.


Evaluateur immobilier

Le portefeuille immobilier de Mobimo est évalué annuellement par l’évaluateur immobilier indépendant Jones Lang LaSalle AG selon la méthode DCF.


Rapport sur les risques

Dans sa gestion du risque, Mobimo vise à identifier les risques au plus tôt, à les évaluer ainsi qu’à garantir un rapport équilibré entre risque et rendement en prenant des mesures appropriées.

Les principaux risques découlent de la stratégie d’entreprise. On entend par risque tout événement qui peut avoir une influence défavorable sur la réalisation des objectifs et les affaires courantes. Les principes de gestion des risques et les processus appliqués sont régulièrement contrôlés pour tenir compte de l’évolution des conditions du marché et des activités du Groupe. L’objectif consiste à maintenir un système de contrôle fiable et rationnel par des directives de formation et de conduite ainsi que par des processus de gestion optimaux, permettant aux collaborateurs de jouer leur rôle et d’assumer leurs tâches. La gestion des risques fait partie des processus du système de gestion intégré.

Processus de gestion des risques
Le processus de gestion des risques englobe toutes les activités en relation avec la prise en compte continue et systématique des risques dans la société. Le graphique suivant illustre les principales étapes de ce processus:
identification, description, gestion, surveillance et contrôle des différents types de risque.
Des commentaires sur les risques auxquels Mobimo est exposée sont fournis dans les notes explicatives de l’annexe aux comptes consolidés.

Organisation
La responsabilité globale de la gestion des risques incombe au Conseil d’administration. La Direction est responsable de la mise en œuvre de la gestion des risques et en particulier de la sensibilisation des collaborateurs, de la surveillance des risques dans leurs domaines de responsabilité respectifs et du rapport au Comité risques. Celui-ci est constitué de la Direction et d’un spécialiste issu du controlling. Les risques importants du Groupe Mobimo seront recensés au cours du premier semestre par le Comité risques et évalués en tenant compte des mesures prises par la gestion des risques. Les risques seront réévalués au cours du second semestre suite à la Risk Review. Les constatations sont rapportées au Comité d’audit et risques (AC) du Conseil d’administration par le Comité risques. L’AC rapporte pour sa part au Conseil d’administration. En raison de l’importance de la société, une révision interne institutionnalisée n’est pas judicieuse. Des mandats externes seront attribués au besoin. L’organe de révision discute des principaux points de révision avec l’AC et le CFO, même s’il les définit en toute indépendance..



FR
Processus des gestions des risques



Mobimo utilise des cookies afin d'optimiser la présentation de son site Internet et de l'améliorer en continu. En recourant à ce site et aux offres qu'il contient et en poursuivant votre navigation, vous consentez à l'utilisation des cookies. Vous pouvez refuser l'utilisation des cookies dans les paramètres de votre navigateur. Déclaration de confidentialité